Gestion des zones humides

VOS SERVICES EN 1 CLIC

Vous êtes ici :

Gestion des zones humides

Gestion conservatoire du marais du Trait

Le marais du Trait s'étend sur 170 hectares dont 115 inventoriés en Natura 2000. Sur cette zone humide, habitat naturel de plus en plus rare et menacé en Normandie comme dans l'ensemble de l'Europe, la Métropole met en œuvre un plan de gestion écologique depuis 2010 et l'a renouvelé pour la période 2017-2021. Les principaux axes de travail de ce plan de gestion sont les suivants :

  • Conserver et restaurer la fonctionnalité écologique du marais,
  • Favoriser l'expression des potentialités biologiques du marais à différentes échelles,
  • Se réapproprier et valoriser le marais en tant que zone humide remarquable et fonctionnelle à préserver.

Le suivi écologique du marais donne également lieu à des opérations de surveillance des espèces, de suivi floristique du site et à la gestion du cheptel : 20 bovins Highlands Cattles (dont 4 naissances en 2017) et 6 chevaux camarguais.

  • Surveillance des espèces : plusieurs couples de cigognes nichent chaque année dans le marais et donnent naissance à des cigogneaux qui sont bagués;

Au printemps 2014, le marais a vu naitre 4 cigogneaux blancs.

  • Suivi floristique : 27 espèces patrimoniales dont 2 espèces protégées et 4 espèces exotiques envahissantes ont été observées;
  • Gestion des cheptels : les génisses (vaches écossaises) ont donné naissance à 4 veaux en 2017

Vaches écossaises

Plusieurs visites pédagogiques ont été organisées sur le marais par la Métropole et par le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande (PNRBSN).

Gestion du site naturel du Linoléum à Notre-Dame-de-Bondeville

La restauration écologique de la zone humide du Linoléum a commencé en 2012 par différentes opérations d'aménagements indispensables pour la mise en œuvre sur le site d'une gestion par pâturage, installation de clôtures, de parc de contention, de passerelle pour traverser le bras du Cailly, d'abreuvoir, etc .).

En partenariat avec le Conservatoire d'espaces naturels de Haute-Normandie (CENHN), un plan de gestion a été élaboré pour la période 2013-2017. Ce plan de gestion a été évalué en 2017. L'évaluation montre que les habitats naturels, la faune et la flore présents sur le site deviennent plus typiques de milieux humides, ce qui est encourageant pour la suite. En 2018, un nouveau plan de gestion est en cours d'élaboration pour la période 2019-2023 . L'objectif est de restaurer une végétation typique d'un marais. Dans ce cadre, deux vaches Highland Cattle nées dans le Marais du Trait pâturent le site toute l'année et des opérations de fauchage et de débroussaillage sont menées en parallèle.

chevaux